ISDGWEB

BTS CJN - collaborateur juriste notarial

Le BTS est un diplôme national qui se prépare en deux ans après le bac, par la voie scolaire ou par la voie de l’alternance en entreprise.

Le titulaire du BTS CJN exerce une activité réglementée, dont il doit comprendre la portée et les impératifs de la mission de service public. Ȧ ce titre, il doit être informé des évolutions réglementaires et de leurs implications. L’activité notariale se situant au cœur de la vie des citoyens, il sera sensibilisé aux évolutions qui touchent, non seulement sa profession, mais aussi, plus généralement, à celles de l’environnement économique et sociétal pour en mesurer l’incidence sur l’activité notariale

Prérequis :

Baccalauréat, peu importe votre filière ou vos spécialités, ou diplôme d’accès aux études universitaires ou titre professionnel de niveau 4.

Débouchés :

Avec un BTS CJN, il est possible d’intégrer un office notarial afin d’assister un notaire, par exemple en tant qu’assistant rédacteur d’actes ou négociateur de biens immobiliers. Dans un office notarial, le titulaire du BTS vérifie les documents administratifs, renseigne et rédige certains courriers, suit des dossiers mais ne peut signer les actes authentiques, seul le notaire peut le faire. Autres débouchés possibles : l’aide et la médiation judiciaire, la collaboration juridique, etc.

Programme détaillé BTS CJN :

Matières du programmeHoraire hebdomadaire
Année 1Année 2
Enseignements obligatoires
Culture générale et expression3h3h
Langue vivante étrangère3h3h
Éléments fondamentaux du droit3h
Environnement de l'activité notariale3h
Accompagnement du client selon les règles déontologiques3h3h
Conduite d'un dossier en droit des personnes, de la famille et du patrimoine familial9h9h
Conduite d'un dossier en droit des biens dans le domaine immobilier ou de l'entreprise9h9h
Enseignements facultatifs
Langue vivante étrangère 22h2h
Travail en autonomie3h3h

À ces enseignements obligatoires peuvent s’ajouter une seconde langue vivante en option. Pour tous les élèves, 3 h de travail en autonomie en salle informatique sont indispensables, ainsi qu’un minimum de 8 semaines de stages sur les deux années.

Consulter le programme pédagogique national du BTS collaborateur juriste notarial.

Poursuite d'études :

Le but premier du BTS est l’entrée dans la vie active. Cependant, avec un très bon dossier, il est possible d’envisager une poursuite d’études, en particulier, avec un an supplémentaire, vous pouvez entrer dans une licence pro mention métiers du notariat qui peut ouvrir les portes d’une école notariale pour obtenir en un an supplémentaire en alternance le Diplôme des métiers du notariat.

ISDG

© 2023 par ISDG. Créé par Harrathi Consulting. | contact@isdgmontpellier.fr