ISDGWEB

DIPLÔME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION

Premier palier de formation de la filière expertise comptable, le diplôme de comptabilité et de gestion se  prépare en 3 ans et donne le grade de licence. Il permet d’accéder au monde professionnel ou de poursuivre ses études.

Quel accès ?

À noter : certains masters en comptabilité donnent l’équivalence du DCG et permettent de s’inscrire en DSCG.

Au programme : comptabilité, droit, économie, anglais

La formation dure 3 ans. Le rythme de travail est intense avec près de 30 heures de cours par semaine. En droit, la 1re année est consacrée une introduction générale. Le droit fiscal, plus précis, ainsi que le droit des sociétés sont abordés en 2e année. La découverte de la comptabilité est progressive et donne lieu à de nombreux exercices pratiques. En économie, l’approche des grandes théories peut sembler abstraite et l’évaluation sous forme de dissertation ardue. C’est là que les élèves rencontrent le plus de difficultés. S’y ajoutent des cours d’anglais.

Un stage d’au moins 8 semaines en cabinet d’expertise comptable ou en entreprise donne lieu à un rapport de stage à soutenir oralement.

Au programme également : des jeux de gestion, pour aider les élèves à se familiariser avec les documents comptables et des visites d’entreprises.

Pendant la formation, les étudiants peuvent effectuer un séjour à l’étranger (semestre d’études ou stage en entreprise) via Erasmus+

AXE 1 : DROIT DES AFFAIRES

1 – Introduction générale au droit (45 heures)
2 – Les personnes et les biens (40 heures)
3 – L’entreprise et les contrats (45 heures
4 – L’entreprise et ses responsabilités (20 heures)

1 – L’entreprise en société (40 heures)
2 – Les principaux types de sociétés (60 heures)
3 – L’économie sociale et solidaire et le monde des affaires (10 heures)
4 – Les autres types de groupements (15 heures)
5 – Prévention et traitement des difficultés (10 heures)
6 – Droit pénal des groupements d’affaires (15 heures)

1 – Introduction au droit du travail (20 heures)

2 – Aspects individuels du droit du travail (70 heures)

3 – Aspects collectifs du droit du travail (40 heures) 4 – La protection sociale (20 heures) 

1 – Introduction générale au droit fiscal (5 heures)
2 – L’impôt sur le revenu des personnes physiques (20 heures)
3 – Prélèvements sociaux (5 heures)
4 – Imposition du résultat de l’entreprise (60 heures)
5 – Taxe sur la valeur ajoutée (35 heures)
6 – Taxes assises sur les salaires (5 heures)
7 – Imposition du patrimoine (15 heures)
8 – Notions de contrôle fiscal (5 heures)

AXE 2 : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE

1 – Le diagnostic financier des comptes sociaux (40 heures)
2 – La politique d’investissement (40 heures)
3 – La politique de financement (50 heures)
4 – La trésorerie (20 heures)

1 – Profession et normalisation comptable (15 heures)
2 – Actif (70 heures)
3 – Passif (40 heures)
4 – Charges et produits (30 heures)
5 – Entités spécifiques (15 heures

1 – Le positionnement du contrôle de gestion et l’identification du métier (10 heures)
2 – La détermination et l’analyse des coûts comme réponse à différents problèmes de
gestion (80 heures)
3 – La gestion budgétaire (65 heures)
4 – Les outils d’amélioration des performances (45 heures)

AXE 3 : ANALYSE ÉCONOMIQUE ET MANAGÉRIALE

1 – Fondements et finalités de l’activité économique (20 heures)
2 – Le fonctionnement de l’économie de marché (30 heures)
3 – Les contributions des acteurs financiers à l’activité économique (20 heures)
4 – La régulation publique dans une économie de marché (40 heures)
5 – La croissance économique : origines et enjeux (60 heures)
6 – Les déséquilibres sociaux : explications et enjeux (30 heures)

1 – Les enjeux du management des organisations (35 heures)
2 – Le management stratégique (35 heures)
3 – Le management organisationnel (70 heures)
4 – Le management opérationnel (60 heures)

AXE 4 : COMMUNICATION ET ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE

1 – Le système d’information : description et analyse (30 heures)
2 – La structuration et le traitement de l’information dans les organisations (140 heures)
3 – La sécurité et la fiabilité des systèmes d’information à l’ère de la communication numérique (30 heures)

1 – L’entreprise
2 – Questions D’économie

1 – L’entreprise
2 – Questions D’économie

1 – L’information (20 heures)
2 – La communication et le travail collaboratif (40 heures)
3 – Le stage (8 semaines minimum)

Les examens

Le système de validation est particulier. Le DCG s’obtient avec un minimum de 10 de moyenne générale à 13 épreuves que le candidat présente dans l’ordre qu’il veut (4 ou 5 épreuves chaque année). Les UE (unités d’enseignement) sont validées sans limitation de durée et pour chacune d’elles, les épreuves sont organisées au niveau national, une fois par an.

En dernière année de formation, les étudiants peuvent passer la certification des compétences numériques Pix.

Quelle poursuite d’études ?

Les diplômés peuvent continuer dans la filière en DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion), étape vers le DEC (diplôme d’expertise comptable). Ils peuvent également poursuivre en master à l’université notamment en master CCA (comptabilité, contrôle, audit) ou en école de commerce et de management.

Pour quels métiers ?

Le DCG donne accès à des postes de comptable en entreprise, contrôleur de gestion junior, gestionnaire de paie, collaborateur de cabinet d’expertise comptable et/ou de commissariat aux comptes, responsable administratif et financier.